L’Association Rocktambule Grenoble (loi 1901) a été créée fin 1994 de la réunion de plusieurs associations locales avec la volonté de mettre en place une véritable dynamique autour de la création musicale locale afin de faire reconnaître la pratique des musiques actuelles à Grenoble et en Isère et de défendre toutes les esthétiques qui composent les Musiques Actuelles.

 

Depuis 2006, des réunions entre les acteurs locaux des Musiques Actuelles ont permis de définir une volonté commune de rapprochement qui mène au changement de nom de l’association en décembre 2007 afin d’élargir ses missions au-delà de l’organisation du Festival Rocktambule et de fédérer ces acteurs qui intègrent en 2008 le conseil d’administration de l’association : l’Association Rocktambule Grenoble devient le Pôle Musical d’Innovation. De ce regroupement est né le projet fondateur dont l’objet statutaire est : « Cette association a pour objectif de réunir différentes associations et autres membres intéressés pour mener à bien une réflexion et promouvoir l’expression musicale par différents moyens ».

 

L’adhésion régulière de structures locales en lien avec les Musiques Actuelles, dont l’Anamounto en 2014, Le Stud/AmpéRage, La Bobine et La Bella Rita en 2015, contribue à l’évolution continuelle du projet.

 

L’association est agréée jeunesse et éducation populaire depuis une dizaine d’années et dispose de la licence d’entrepreneur de spectacles de deuxième catégorie, qui concerne les producteurs de spectacles et les entrepreneurs de tournées et permet à l’association d’engager directement des artistes sans nécessairement passer par le biais d’un tourneur ou d’une société de production et, donc, sans recourir au contrat de cession des droits d’exploitation d’un spectacle. Le PMI possède également une licence de troisième catégorie, laquelle concerne les diffuseurs de spectacles ayant la charge de l’accueil du public, de la billetterie et de la sécurité des spectacles.

 

L’association est membre de l’antenne Rhône-Alpes du Printemps de Bourges et repère des artistes locaux pour les tremplins régionaux des Inouïs. Elle est également membre de Tagada Tsoin Tsoin ainsi que du Collectif des Festivals en Rhône-Alpes et est adhérente de La Nacre.

 

Nous tenons à remercier chaleureusement les anciens membres qui ont participé à l’élaboration du projet Pôle Musical d’Innovation et qui ont contribué à l’animation et au développement de la vie culturelle de l’agglomération grenobloise.